La PROTOHISTOIRE – Introduction

La Protohistoire

1)      Chalcolithique (Age du cuivre) 2500-1800 av JC 2)      Age du bronze 2000-700 av JC 

 3)      Age du Fer 750-52 av JC 

Les écrits caractéristiques de cette période sont les suivants :

-          Odyssée d’Omer

-          Ecrits de Jules César : La guerre des Gaulles

Selon leur localité sur le globe, la rentrée dans l’histoire d’un pays c’est faite plus ou moins tôt :

-          Mésopotamie en 3000 av JC

-          Egypte en 2700 av JC

-          Gaulle en 52 av JC

C’est la Mésopotamie et l’Egypte qui sont entrée le plus tôt dans l’Histoire.

Le développement de la métallurgie nécessite un travail des métaux extraits de minerais à la suite d’un traitement thermique. Il faut donc une parfaite maîtrise du feu et des températures très élevées (1000°C minimum).  Maîtrise de la température : 

-          alimentation : 100 à 200 °C

-          chaux par calcination du calcaire : 200 à 300 °C

-          martelage à chaud du cuivre natif : 1000°C

-          fonte du cuivre : plus de 1100°C

-          fonte du fer : 1500°C

Non seulement le métal est maniable mais en plus la forme de départ n’intervient pas dans la forme d’arrivée contrairement à la taille de la pierre. C’est aussi un matériau beaucoup plus solide et réutilisable. Il y a un décalage de 500 ans entre l’Europe du nord et la Scandinavie pour la diffusion progressive de la métallurgie. Nous allons donc passer de la fabrication d’outils en pierre à la fabrication d’outils en métal. Mais il va être aussi utilisé pour des raisons d’ordre social : fabrication de signes d’apparat, de parure, arme c’est-à-dire des signes de pouvoir. Ceci va accompagner le développement des inégalités sociales. Une fois établie, la métallurgie restera acquise.



Laisser un commentaire

Libellules et Ascalaphes au... |
Concepteurs systémiciens |
Sciences on lit ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tosnordiques
| tos2008
| La main qui pense ا&...